Publié par : Figo | avril 21, 2017

J 5 – Mi 82


Lever 5h, je décolle à 5h30. Personne n’est encore levé.

Je marche sans croiser personne pendant une grosse partie de la matinée. La vegetation change légèrement, les cactus fleurissent c’est mignon.

Je marche vite sans trop d’espoir de rattraper Scotty qui doit marcher à la fraîche aussi. Je depasse des gens qui l’ont vu hier, mais paq ce matin. Je le retrouverai peut être à Julian.

Descente dans la vallée. Ca commence à bien taper, je me fais une cagoule avec mon buff pour protéger mon coup de soleil à la nuque, et badigeonne les coups de soleil sur mes poignets. Traversée de 4mi de desert plan jusqu’à Scissor Crossing, où une cache d’eau bien garnie attend. Des hikers s’y sont posés, dont Caveman qui arrête pas de parler.

Je pars faire du stop pour Julian, juste devant moi 3 autres y vont aussi. Une voiture s’arrête rapidement, 3 places, je prendrai la prochaine. 5 min plus tard, un homme assez âgé s’arrête, assez sourd vu qu’il a un appareil, assez rebelle en son genre: il roule sur le bas-cote pour éviter des ralentisseurs, on va quand même pas le faire chier hein 😉 on discute un peu, ca dérive je sais pas comment sur le fait que Trump n’est pas un mauvais président, et que s’il voulait la guerre il l’aurait déjà eue. Il me dépose au magasin, après avoir fait un détour pour me montrer la maison qu’il a retapée.

Bon pour l’instant je prend mes sécurités: portefeuille et téléphone dans la poche avant de monter dans la voiture, on sait jamais.

Je fais mes courses vite fait, je ne tente pas l’oat meal et reste sur la valeur sure et pas cher: les pop tarts.

Le midi, je me pose dans un restau ayant une petite cour-terasse. Bien entendu, c’est le seul restau qui n’est pas hiker-friendly, donc je ne croise personne et n’ai ni pie ni bière gratuite 😦

Je repars faire du stop pour rejoindre le trail, et là quelle galère! J’attend 45 min, puis un autre (jeune australien) me rejoint. On attend encore 30 min, et deux autres se postent juste avant nous. Bien entendu, une voiture s’arrête et les prend… on attendra encore 30 min pour en avoir une qui nous prendra nous, et nous déposera au pont de scissors crossing. Caveman y est encore, et parle toujours autant!

Je repars un peu plus tard pour 6mi de montée au soleil, et retrouve Maï qui s’est posée dans une ravine. Je m’y pose aussi, et l’allemand (nom à retrouver…) nous y rejoint un peu plus tard. Il mange froid jusqu’à la Sierra. Brrr.

Comme d’hab, les francais de couchent en derniers, et se lèvent en premiers, autour d’un gros paquet de chips achetés le midi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :